Le directeur Philippe Savoy

Traces de vie

Le musicien Philippe Savoy partage son temps entre de nombreuses joies. À savoir celle de diriger des chœurs, de jouer et d’enseigner le saxophone et d’être père de famille.

Après une formation débutée à Fribourg, sa ville natale, il s’est rendu à Lausanne et Zürich. Son chemin a été fleuri de rencontres musicales marquantes : Hervé Klopfenstein, Jean-Claude Kolly, André Ducret, Jean Georges Koerper, Marie-Françoise Schuwey et Nicolas Fink. Ces derniers ont largement contribué à sa formation musicale, tant technique qu’expressive. Grâce à leur soutien et leurs conseils, Philippe Savoy a réussi à convaincre le jury de plusieurs concours en Suisse et en France. Ces prix glanés ici ou là lui ont permis d’enrichir son horizon musical et de faire de belles rencontres. Comme il est assez rare pour un saxophoniste de jouer dans un orchestre symphonique, chacun de ses engagements au sein de l’Orchestre de la Suisse Romande, des Orchestres de Chambre de Lausanne, Genève ou Fribourg sont pour lui autant de parenthèses souriantes et motivantes.

Parcours international

Philippe Savoy a foulé les scènes de 5 continents. Que ce soit en compagnie du quatuor Marquis de Saxe, de l’Orchestre du Festival de Verbier, de l’Ensemble Triade, de la Landwehr de Fribourg ou d’autres ensembles. Il a ainsi connu des frissons musicaux à l’opéra de Tokyo, de Sydney, au bar « Sur » de Buenos Aires, à l’Eglise Ste-Anne de Jérusalem. Mais également à l’église St-Michel de Fribourg, à la Tonhalle de Zürich ou au Victoria Hall de Genève.

Tombé dans la marmite de l’art choral à l’âge de 20 ans, il n’en est jamais ressorti depuis. Il partage actuellement son temps entre la direction de plusieurs ensembles vocaux. À savoir l’Ensemble Vocal DeMusica (depuis 2015) et le Choeur St-Michel de Fribourg (choeur de jeunes – depuis 2006). De plus, pour les saisons 2016 et 2017, il a co-dirigé le Choeur Suisse des Jeunes. Avec ces différents chœurs, il y aurait une multitude d’œuvres marquantes à signaler. Gardons Bach, Mozart, Vivaldi, Franck, Schütz, Bizet et Mendelssohn. Sans oublier Françaix, Rutter, Britten, Charrière, Villard, Ducret et tant d’autres.

Une grande diversité

En musique de chambre il vécut la folle expérience Marquis de Saxe pendant 20 ans. Désormais il se consacre au récital sous de nouvelles formes. En solo, avec la pianiste Florence Desbiolles ou avec l’accordéoniste Christel Sautaux , dans le cadre du duo Escapades. En janvier 2018, il a réalisé un rêve d’enfant en interprétant en soliste les concertos de Glazounov et Ibert avec l’Orchestre de Chambre Fribourgeois (OCF).

Soucieux de participer activement à la vie associative qui promeut l’art choral, il s’engage. C’est ainsi qu’il prend la présidence de la Fédération Fribourgeoise des Chorales (FFC). Egalement député au Grand Conseil du canton de Fribourg, il tente d’amener la culture au sein des questions politiques.

Aujourd’hui, après s’être formé, avoir acquis un peu d’expérience, et rencontré plein de gens formidables, Philippe Savoy continue de donner son énergie pour que le rêve continue.

Pour plus de détails : Site web personnel de Philippe Savoy
Photo : Julien James Auzan